Google+

Wind River lance la quatrième génération de sa plate-forme Linux commerciale, leader du marché embarqué

Les Ulis — le 18 octobre 2010 — Wind River, leader mondial de l’édition de logiciels pour les marchés embarqué et mobile, lance la quatrième génération de sa distribution Linux embarquée commerciale. Architecturée autour du noyau Linux 2.6.34+ récemment publié, la plate-forme dispose des chaînes d’outils de compilation croisée GCC 4.4, EGLIBC 2.11 et GDB 7, et supporte les architectures ARM, Intel, MIPS et Power. Wind River Linux 4 sera par ailleurs conforme aux futurs standards Carrier Grade Linux (CGL) 5.0 pour la haute disponibilité et la maintenabilité des services. La plate-forme satisfera également les exigences de la certification Linux Standard Base (LSB) 4.0 qui garantit la portabilité des applications.

« Avec Wind River Linux 4, nous offrons les technologies Linux les plus récentes au sein d’un environnement de développement intégré, stabilisé et testé, » déclare Paul Anderson, vice-président de Wind River, Marketing et Stratégie produits Linux. « Pour nos clients, le choix d’une plate-forme Linux prête à l’usage et bénéficiant d’un support complet contribue à la réduction des coûts de développement et du temps de mise sur le marché. Au lieu de perdre du temps à réinventer des technologies de base ou à gérer d’éventuels problèmes liés aux licences open source, ils peuvent concentrer leurs ressources sur la différentiation de leurs produits et sur des activités génératrices de revenus. »

Parmi les fonctionnalités et avantages-clés offerts par Wind River Linux 4, figurent :

  • De multiples options de virtualisation qui exploitent pleinement la puissance des architectures de processeurs multicœurs (pilotes KVM paravirtualisés intégrés au sein du noyau, hyperviseur Wind River Hypervisor, etc.).
  • Le support d’un noyau entièrement préemptible (PREEMPT RT) et une voie de migration en douceur pour les équipes développant actuellement sur Wind River Linux 3.x.
  • Des enrichissements apportés à l’espace utilisateur, au workflow et aux outils qui améliorent la productivité et facilitent le partage de ressources entre plusieurs équipes. Parmi ces améliorations, on citera une nouvelle solution de contrôle et de gestion du code source, un mécanisme évolué d’acquisition, d’archivage et de partage des patches logiciels, des outils d’analyse de l’utilisation mémoire, de l’empreinte mémoire et de la consommation d’énergie, et de nouveaux outils qui accélèrent la compilation croisée et le débogage.
  • Des BSP (Board Support Packages) pour les circuits multicœurs de nouvelle génération de Cavium Networks, Freescale, Intel, NetLogic Microsystems et Texas Instruments, qui permettent de lancer dès aujourd’hui le développement de futures plates-formes destinées aux marchés des réseaux, de l’industriel, du médical, de l’aérospatial, de la Défense et du grand public.
  • La possibilité pour les utilisateurs de mettre au point des applications dans un environnement de compilation natif sur les machines à architecture x86, pour un développement et un diagnostic accélérés des logiciels sur plates-formes x86.


« Selon les estimations publiées par VDC dans le rapport Embedded Software Engineering Market Technologies 20101, Wind River a largement dominé le marché des distributions Linux embarquées commerciales en 2009 avec plus de 49% de part de marché, et plus de 21 points d’avance sur son plus proche concurrent », souligne Steve Balacco, directeur en charge des logiciels embarqués chez le cabinet d’analystes VDC. « Le lancement de Wind River Linux 4 démontre une fois de plus que la marque de fabrique de Wind River, et aussi sans conteste la clé de son succès, consiste à intégrer judicieusement les dernières innovations de la communauté open source au sein d’un produit commercial de qualité industrielle bénéficiant d’un support digne de ce nom. »

Par ailleurs, Wind River a créé en août dernier la Wind River Developer Community for Linux afin de satisfaire les demandes de clients souhaitant bénéficier d’un accès direct à des experts actifs et disponibles. Cette plate-forme communautaire encourage les interactions entre utilisateurs de produits Wind River, ingénieurs Wind River et experts de la communauté Linux embarquée. Elle propose un environnement d’échange d’informations, d’idées, de connaissances techniques, d’astuces et de meilleures pratiques afin que les développeurs puissent utiliser au mieux Wind River Linux et les technologies Linux embarquées.

Disponibilité
Wind River Linux 4 est disponible depuis fin octobre. Pour en savoir plus sur Wind River Linux : http://www.windriver.com/announces/linux4.


1 VDC Research Group, 2010 Service Year Track 1: Embedded Software Engineering Market Technologies Volume 1: Embedded Real-time Operating Systems

A propos de Wind River
Wind River, filiale d’Intel Corporation (NASDAQ: INTC), est un leader mondial de l’édition de logiciels pour les marchés embarqué et mobile. Wind River est à l’avant-garde de l’informatique embarquée depuis 1981 et sa technologie est au cœur de plus de 500 millions de produits. Wind River est basée à Alameda, Californie et dispose de bureaux dans plus de 15 pays. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.windriver.com ou blogs.windriver.com.

Jessica Miller
Director, Global Communications
+1 510-749-2727
jessica.miller@windriver.com

Isabelle Denis
Public Relations Manager
+33-1-6486-6664
isabelle.denis@windriver.com

Sam Hsu
+86-10-64398185
sam.hsu@windriver.com

Kyoko Kato
B-comi Ltd. (for Wind River)
+81-3-6807-2033
pr@b-comi.jp

Subscribe to Wind River
 
 

Thank You

Wind River, a wholly owned subsidiary of Intel Corporation (NASDAQ: INTC), is a world leader in embedded and mobile software. Wind River has been pioneering computing inside embedded devices since 1981 and its technology is found in more than 500 million products