A world leader in embedded and mobile software.
Wind River en France
CONTACT US  Bookmark and Share
Wind River France : Informations Presse : Communiqués de Presse : 2010 News Releases
Versions: US IT FR 

Wind River combat la congestion croissante des réseaux en permettant d’exécuter les applications à la vitesse maximale de ligne

Sa plate-forme d’accélération exploite les architectures multicœurs pour arriver à traiter plus de 21 millions de paquets par seconde

Paris le 3 juin 2010 – Wind River annonce sa première version de solutions d’accélération pour logiciels multicœurs. Il s’agit d’une plate-forme intégrée et conçue pour obtenir une très grande performance au niveau du transfert de paquets IP (fonctionnalité d’IP forwarding) particulièrement appréciée dans les équipements d’infrastructure de réseaux télécoms. La plate-forme d’accélération réseau de Wind River (Network Acceleration Platform) aide les équipementiers à créer plus facilement des produits d’infrastructure réjuinseaux performants, capables d’évoluer en souplesse et efficacement en fonction du trafic des réseaux 3G, 4G et filaires.

Cette plate-forme comporte une solution d’accélération de paquets hautement performante capable d’utiliser plusieurs cœurs afin de répartir les traitements du système entre le plan de contrôle et de plan de données, et permettre ainsi une exécution à une vitesse de ligne équivalente à de multiples ports Gigabit Ethernet. La partie plan de données inclut un moteur logiciel d’accélération réseau capable de garantir l’acheminement de paquets IPv4/IPv6 et qui tourne sur un « exécutif » Wind River (système d’exploitation à faible empreinte mémoire et optimisé pour des tâches spécifiques) ; la partie plan de contrôle reposant quant-à elle sur un système d’exploitation de type carrier grade pouvant être soit VxWorks, soit Wind River Linux. La plate-forme inclut aussi un hyperviseur de faible encombrement mémoire offrant un haut niveau de protection garantissant la ségrégation des logiciels s’exécutant individuellement sur les différents cœurs. Pour aider à surmonter la complexité du développement multicœur, Wind River offre en outre une suite complète d’outils logiciels permettant de développer, tester et déboguer aisément le logiciel et de simuler les systèmes en environnement multicœur complexe.

« Nos clients doivent faire face au goulet d’étrangement généré par l’explosion du trafic de données et, dans le même temps, augmenter le chiffre d’affaires moyen par utilisateur (ARPU), en offrant des solutions capables de traiter un grand nombre de paquets, » explique Mike Langlois, vice-président et directeur général de la division Networking and Telecommunications de Wind River. « La Plate-Forme d’Accélération Réseau de Wind River relève ces défis industriels, en aidant les fournisseurs d’équipements à configurer leurs produits de réseaux d’architecture multicœur de façon à atteindre la performance critique et l’évolutivité nécessaires pour assurer de manière fiable la connectivité et la fourniture de contenus et d’applications multimédias. »


Un traitement de paquets ultra rapide.

La Plate-Forme d’Accélération Wind River a permis de mesurer, sur un système Linux tournant sur des cartes de référence à base de processeurs Intel® Xeon® 5500, et en utilisant quatre threads de traitement seulement, une vitesse de transmission de 21 millions de paquets par seconde en redirection de port pour le protocole IPv4 (IP forwarding). Ce débit est plus de cinq fois supérieur à la performance du même système utilisant une base logicielle exclusivement Linux SMP et son support réseau associé. Pour anticiper le comportement de cette nouvelle approche système, des tests ont permis de mesurer la performance en simulant les conditions attendues d’un réseau de production. Cela a nécessité de tester un système entier, en incluant un plan de contrôle sous Linux en plus du plan de données. Il n’existe pas de benchmark unique pouvant caractériser n’importe quel système, mais l’IP forwarding au niveau 3 est une métrique couramment utilisée pour évaluer l’efficacité des traitements de paquets. L’approche de Wind River a permis d’obtenir un débit dépassant celui de 14 ports Gigabit Ethernet, en n’utilisant pour l’acheminement des paquets que 50% des cœurs disponibles.

« Répondre aux demandes de nos utilisateurs implique de mettre au point des solutions capables de gérer plus vite et plus efficacement le trafic de données sur le réseau, qui est en croissance exponentielle, » déclare Keith Landau, vice-président exécutif et Chief Product Officer de GENBAND, un leader mondial en produits innovants tels que passerelles IP, contrôleurs de session de périphérie et solutions FMC sécurisées de prochaine génération. « En passant un cap en termes de performances grâce à l’accélération réseau implantée sur notre logiciel embarqué, nous nous octroyons une réserve de performance supplémentaire, ce qui nous donne la flexibilité et l’agilité nécessaires pour augmenter la valeur ajoutée pour nos clients et garder notre avance sur nos concurrents. Nous collaborons étroitement avec des leaders comme Wind River pour atteindre ces objectifs avec nos produits télécoms. »

« Le marché étant envahi de dispositifs nécessitant une bande passante importante, la croissance du trafic de données va continuer à surpasser celle du trafic vocal. Les opérateurs et les fournisseurs d’équipements réseau cherchent à augmenter d’urgence cette bande passante et se tournent pour cela vers les technologies multicœurs, » commente Simon Stanley, analyste chez Heavy Reading, un cabinet d’études de marchés leader sur le secteur des télécommunications. « Les technologies multicœurs apportent tout un ensemble de mécanismes complexes à prendre en compte, et le logiciel prend de plus en plus d’importance. Les sociétés offrant comme Wind River des solutions multicœurs sur étagère, testées et intégrées, sont clairement sur la bonne voie face à cette tendance, et se mettent en pole position. »

« La consolidation de multiples fonctions de traitements de réseau sur une architecture Intel permettra aux fournisseurs de services de réduire leur coût total de possession, en diminuant l’effort d’ingénierie et en augmentant la flexibilité de plate-forme par cette architecture commune, » conclut Rose Schooler, directrice générale de la division Performance Products d’Intel. « La combinaison de la Plate-Forme d’Accélération de Réseau de Wind River et des processeurs Intel Xeon est un exemple de solution multicœur haute performance facile à dimensionner qui réduit le cycle de développement des utilisateurs. »

Les annonces de ce jour soulignent l’engagement de Wind River dans le développement de solutions logicielles multicœurs de pointe, et représentent une évolution vers une offre comportant une palette de composants logiciels multicœurs intégrés, optimisés pour diverses architectures servant des marchés verticaux. Wind River détient un avantage unique au sein de l’industrie de l’embarqué avec son portefeuille logiciel très complet, qui inclut des systèmes d’exploitation embarqués à la pointe de l’industrie, des technologies de logiciel exécutif, des outils de développement (incluant le développement de systèmes virtuels), une solution de test système, ainsi qu’un riche héritage technologique de solutions logicielles diverses à des industries spécifiques, tout cela couplé avec des services et un support mondial de classe professionnelle.

Disponibilité
La Plate-Forme d’Accélération de Réseau de Wind River est disponible depuis fin mai 2010 sur l’architecture Intel® actuelle. Wind River prévoit d’introduire ultérieurement des solutions d’accélération de paquets sur d’autres architectures de processeurs, incluant la famille OCTEON de Cavium, la plate-forme QorIQ de Freescale et les futures architectures de processeurs Intel Xeon. Les solutions d’accélération multicœurs de Wind River seront étendues à d’autres segments de marché exigeant des calculs intensifs de traitements de paquets, comme l’inspection approfondie de paquets (dpi) et la sécurité.

Wind River offre un kit de mise à niveau d’accélération de réseau aux utilisateurs des versions actuelles de Wind River Linux et de VxWorks. Ce kit inclut la pile de logiciel réseau multicœur, un exécutif temps réel de Wind River, et un hyperviseur léger.

Sur le stand Wind River (#2302) des salons ESC Silicon Valley et Multicore Expo sont présentées les solutions de Wind River les plus récentes. Des détails supplémentaires sur les activités de Wind River à l’exposition ESC sont disponibles à l’adresse http://www.windriver.com/announces/esc-2010/.

À propos de Wind River
Wind River, filiale d’Intel Corporation (NASDAQ: INTC), est un leader mondial du logiciel embarqué et mobile. Wind River est à l’avant-garde de l’informatique embarquée depuis 1981 et sa technologie est utilisée dans plus de 500 millions de produits. Wind River est basée à Alameda, Californie et dispose de bureaux dans plus de 15 pays. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.windriver.com ou blogs.windriver.com.

Intel, Intel architecture et Intel Xeon sont des marques d’Intel Corporation aux USA et dans d’autres pays.


Contacts Presse
 
Les Quadrants Communication
Naïma Pinguet, , Attachée de presse
Tel.: 06 66 21 91 59
 
Carine Trichereau , Attachée de presse
Tel.: 06 67 09 52 74
 
Wind River
Isabelle Denis , Responsable Marketing
Tel. : 01 64 86 66 64