Google+

Des fournisseurs majeurs de la Défense font une démonstration de la plate-forme VxWorks MILS de Wind River à MILCOM 2008

Wind River (NASDAQ : WIND), leader mondial de l’optimisation logicielle (DSO : Device Software Optimization), annonce la collaboration de quatre grands fournisseurs de l’industrie de la Défense et de l’Aérospatial à la réalisation d’un démonstrateur à multiples niveaux de sécurité (MLS) utilisant une version préliminaire de VxWorks MILS Platform 2.0 de Wind River. L’infrastructure MILS (Multiple Independent Levels of Security) permet le développement de systèmes à multiples niveaux de sécurité pouvant traiter simultanément les données classifiées à tous les niveaux de classification, en incluant les « downgraders » (modules de déclassement), « guards » (points de contrôle) et autres applications gérant les flux d’information et dites « cross-domain ».

A la conférence MILCOM 2008 de San Diego, Californie, Wind River a participé à une démonstration comportant la simulation d’une mission de recherche et sauvetage au combat, au cours de laquelle un avion de combat et des missiles ennemis sont identifiés et détruits par des systèmes de Boeing, Lockheed Martin, Raytheon et Rockwell Collins, en vue de la récupération d’un pilote abattu. La démonstration multi-fournisseur présente l’approche MILS, qui permet d’utiliser des produits sur étagères évalués « Common Criteria » (ISO 15408), comme base technologique pour partager l’information de manière sécurisée sur le champ de bataille. L’une des technologies sous-jacentes de la démonstration est une version préliminaire de la plate-forme VxWorks MILS 2.0. Vous trouverez plus d’information sur les présentations de Wind River à MILCOM 2008 , sur le site :
http://www.windriver.com/announces/milcom2008/.

Boeing, Lockheed Martin Corporation et Raytheon Company figurent parmi les sociétés évaluant actuellement des versions préliminaires de la plate-forme VxWorks MILS 2.0.

« Nous sommes heureux de tester la nouvelle plate-forme VxWorks MILS de Wind River pour le développement de notre architecture de système MILS, et nous attendons avec intérêt sa commercialisation, » déclare Darrel Price, ingénieur logiciel chez Boeing. « La plate-forme VxWorks MILS permettra à différentes équipes travaillant en parallèle de construire des systèmes à sécurité multi-niveau exécutant différentes applications, avec de nombreux niveaux de sécurité cohabitant sur un seul processeur. VxWorks MILS nous apportera d’importants bénéfices en termes de temps de déploiement et réduira aussi les coûts de modifications ultérieures. »

« Lockheed Martin voit avec plaisir Wind River poursuivre ses développements dans la technologie MILS, » affirme Ben Calloni, Fellow, chargé de la Sécurité Logicielle chez Lockheed Martin Corporation. « L’architecture MILS nous permettra de réduire spectaculairement les coûts des systèmes à sécurité multi-niveau qui sont critiques pour la sécurité nationale, et nous voulons que s’établisse un marché important de produits MILS commerciaux disponibles sur étagères. »

Raytheon est actuellement engagé dans l’évaluation de l’offre MILS de Wind River. Les deux sociétés travaillent en équipe au développement de cette technologie émergente. De nombreuses applications d’architecture MILS devraient voir le jour ; elles donneront aux utilisateurs des plates-formes Raytheon de plus grandes capacités de traitement et de partage de données de différents niveaux de classification.

Lorsque sa disponibilité sera officielle, la plate-forme VxWorks MILS 2.0 de Wind River fournira à ses utilisateurs une fondation de système d’exploitation robuste et un environnement de développement primé conçu pour la construction de ces systèmes MILS. La plate-forme offrira aussi un environnement de développement unifié aux concepteurs créant des systèmes militaires et aérospatiaux complexes exigeant une performance extrêmement élevée et un haut niveau de sécurité.

« La performance et la maturité de fonctionnalité de la plate-forme VxWorks MILS 2.0 s’appuieront sur six années d’expérience d’utilisateur acquises avec notre système d’exploitation VxWorks 653 implémentant un partitionnement temporel et spatial, conçu pour les systèmes d’avionique modulaire intégrée ARINC 653, et utilisé dans plus de 100 programmes dans le monde, » déclare Marc Brown, vice-président marketing VxWorks chez Wind River. « Les clients qui utiliseront la version commerciale de VxWorks MILS pour leurs développements bénéficieront concrètement d’une réduction du temps de développement, du coût et du risque, tout en travaillant en toute confiance puisqu’ils savent disposer d’une solution complète, sécurisée et stable supportée par le leader de l’industrie. »

La plate-forme VxWorks MILS 2.0 de Wind River comprendra :

  • Le noyau VxWorks MILS, développé conformément au SKPP (Separation Kernel Protection Profile, for separation kernels in environments requiring high robustness, version 1.03), profil de protection validé par le NIAP (National Information Assurance Partnership) du Gouvernement américain ;
  • Le support direct d’applications utilisateurs à haut niveau d’assurance, tels que « guards » (points de contrôle) et « downgraders » (modules de déclassement), partitionnés via l’environnement à haut niveau d’assurance de Wind River ;
  • Le système d’exploitation temps réel (RTOS) VxWorks de Wind River implanté en partitions, permettant un portage direct d’applications VxWorks existantes ;
  • Des piles réseau industrielles de Wind River dont IPv4, UDP et TCP ;
  • Une offre complète de drivers ciblés et de middleware de partenaires ; et
  • Wind River Workbench, la principale suite de développement basée Eclipse.

La plate-forme VxWorks MILS de Wind river est en cours d’accréditation au niveau d’assurance de l’évaluation (EAL) 6+ / High Robustness des Critères Communs internationaux (Common Criteria for Information Technology Security Evaluation).

Pour plus d’information sur la plate-forme VxWorks MILS 2.0 de Wind River, veuillez visiter le site : http://www.windriver.com/products/platforms/vxworks-mils/.

A propos de Wind River
Wind River est le leader mondial de l'optimisation logicielle (DSO : Device Software Optimization). Wind River permet aux entreprises de développer, d’exécuter et de gérer plus rapidement, plus efficacement, de façon plus fiable et à moindre coût des logiciels pour équipements connectés. Les plates-formes Wind River offrent des solutions de développement pré-intégrées et entièrement standardisées. Elles réduisent les efforts, les coûts et les risques, et optimisent la qualité et la fiabilité durant toutes les phases du processus de développement des logiciels pour équipements connectés, de la conception au déploiement du produit.

Fondée en 1981, Wind River a son siège social à Alameda, en Californie, et des succursales dans le monde entier. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Wind River à l’adresse www.windriver.com

Wind River Systems et le logo Wind River Systems sont des marques déposées de Wind River Systems, Inc. Les marques déposées et les marques commerciales d'autres fournisseurs appartiennent à leurs détenteurs respectifs.

Jessica Miller
Director, Global Communications
+1 510-749-2727
jessica.miller@windriver.com

Isabelle Denis
Public Relations Manager
+33-1-6486-6664
isabelle.denis@windriver.com

Sam Hsu
+86-10-64398185
sam.hsu@windriver.com

Kyoko Kato
B-comi Ltd. (for Wind River)
+81-3-6807-2033
pr@b-comi.jp

Subscribe to Wind River
 
 

Thank You

Wind River, a wholly owned subsidiary of Intel Corporation (NASDAQ: INTC), is a world leader in embedded and mobile software. Wind River has been pioneering computing inside embedded devices since 1981 and its technology is found in more than 500 million products